Le visa de résidence a Dubai

Le visa de résidence a Dubai

Visa de résidence : Etabli en général pour deux ans, sur présentation d’un certain nombre de justificatifs (diplômes légalisés, livret de famille, inscription d’école, etc…), il est l’élément indispensable à votre installation aux Emirats. Sans lui, vous ne pouvez acheter une voiture, changer votre permis de conduire, ouvrir un compte en banque, etc… Il sera délivré par votre "sponsor", selon le cas, votre employeur, ou votre époux, pour les femmes mariées n’exerçant pas d’activité professionnelle.

IMPORTANT : les autorités émiriennes exigent désormais que chacune des pièces présentées pour l’obtention du visa de résidence (diplômes, actes d’état civil) soit préalablement légalisée par le Ministère des Affaires Etrangères à Paris (bureau des légalisations) puis par l’Ambassade des Emirats à Paris. Cette démarche doit impérativement être effectuée AVANT le départ aux Emirats.

Pour les diplômes :

S’il s’agit de tampons apposés sur le diplôme original :

* diplôme délivré par un établissement public : le diplôme doit être signé et comporter le sceau de l’établissement. * diplôme délivré par un établissement privé : la signature du signataire du diplôme doit être légalisée par une mairie ou par un notaire.

S’il s’agit de tampons apposés sur une photocopie du diplôme, celle-ci devra avoir été certifiée conforme à l’original pas une mairie, un notaire ou une autorité consulaire.

Pour les actes d’état civil :

Une copie certifiée conforme du livret de famille suffira en général. Votre mairie en France peut vous faire la copie certifiée conforme, le Ministère des Affaires étrangères se chargera ensuite de légaliser cette copie. Une fois aux Emirats, vous devrez faire traduire ces documents en arabe en vous adressant à un traducteur assermenté (Cf. rubrique "légalisations").

Les visas de résidence relèvent exclusivement de la compétence du Département de l’Immigration ( : 04 398 00 00 ou 04 399 80 00)

Attention, il est au courant aux Emirats que les compagnies demandent à conserver les passeports de leurs employés… De même, en cas de rupture unilatérale de contrat, l’employeur peut faire apposer un « ban » sur votre passeport (interdiction de séjour d’une durée variable, habituellement six mois).

 

Bien de prestige Iles de France
Gralon

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×